Le concept /

Pour prolonger les conclusions établies à propos des chatbots dans le cadre du Tech Lab de Randstad, j'ai travaillé quelques jours à un prototype de chatbot "émotionnel", c'est-à-dire capable d'empathie et d'imprévu. Selon les travaux de Danielle Krettek du Google Empathy Lab, l'empathie chez une intelligence artificielle peut s'approcher par deux facteurs : le fait de montrer de la vulnérabilité (qui permet à l'interlocuteur de se sentir une communauté de sentiments avec l'IA) et un ratio bons moments / mauvais moments supérieur à 5.

Afin d'illustrer cette hypothèse, j'ai travaillé à un chatbot dont la personnalité (exprimée par sa manière de s'exprimer, son niveau de langue, son ton) reproduirait celle de son interlocuteur.

Pour prototyper rapidement, il m'a fallu simplifier à l'extrême les catégories de personnalités présentes dans la population. J'ai pour cela choisi le modèle DISC, qui divise les personnalités en 4 groupes principaux : D pour Dominance (personnalité fortes, décisionnaires), I pour Influence (personnalités sociables, à l'aise avec autrui), S pour Steadiness (personnalités égales, plus intérieures), et enfin C pour Conscientiousness (personnalités cérébrales, posées, réfléchies). Ce modèle, bien que très schématique, m'a permis de lister des ressorts d'expression directement exploitables dans un chatbot pour mettre un potentiel interlocuteur de cette personnalité à l'aise.

Les personnalités DISC (crédits : truity.com)

Cible et objectifs /

Une fois les personnalités identifiées grâce à un test de 8 questions, le chatbot imaginé leur proposait un parcours classique du chatbot Randy (pré-recrutement d'intérimaires par Messenger). J'ai donc re-écrit 4 fois le même parcours, avec des variations pour chaque personnalité. Les objectifs généraux du chatbot sont les suivants :

  • Créer le profil de base d’un utilisateur (coordonnées, métier, critères de recherche)
  • Donner une bonne première impression de Randy
  • Véhiculer une image personnalisée de l’accueil Randstad
  • Atténuer l’effet générique d’une conversation avec un bot
  • Faire en sorte que l’utilisateur continue vers les tests métier

Un exemple de dialogue /

Voici par exemple le dialogue pour la personnalité "Dominance", dont le schéma se trouve ci-dessus. Pour l'élaboration de la conversation, j'ai suivi la méthode présentée par Leszek Zawadzki de l'agence The Rectangles. Les leviers conversationnels identifiés pour mettre à l'aise ce type de personnalité sont les suivants :

  • Contenu clair et explicite : donner les objectifs, le temps estimé du dialogue, les possibilités qu’il contient. Etre transparent sur la notion de candidature (le chatbot ne va pas trouver un travail immédiatement)
  • Concision, brièveté : éviter le conversationnel
  • Donner l’opportunité de s’exprimer, de parler de soi
  • Permettre une sortie de parcours / raccourcissement / pause
  • Vocabulaire : efficace, courant, variabilité faible
  • Ton : effacé, légèrement challengeant

Ouverture :

      

      Bonjour / rejoint la conversation

{Bonjour | Hello} [prénom Messenger] 👋, ravi devous revoir. Voulez-vous consulter des offres ou en savoir plus sur ma mission?

      Créer profil

Extra durée et gains :

Allons-y ! Pour trouver des offres appropriées, j’ai besoin de votre profil de recherche.

Deux questions seulement (à peine 1 minute) et nous pourrons passer aux offres !

Attention cependant, je ne m’occupe que de la partie candidature.

      Ok | d’accord | je suis prêt

Noyau 1 : profil de recherche 

Pouvez-vous me préciser pour quel métier vous recherchez une mission ?

      [métier]

Entendu ! Des missions de [métier] dans quelle région ?

Vous pouvez également partager votre localisation avec le bouton ci-dessous 📍

      [région]

Extra : information emploi région

Voici les offres en [région] pour la qualification [métier]. Pour en décrocher une, mieux vaut vous créer un dossier solide.

Voulez-vous renseigner votre identité maintenant ? Il y en a pour 30 secondes ⏳

Sinon, on passe tout de suite aux questions techniques sur le métier de [métier] !

       Renseigner mon identité

C’est parti !

Noyau identité :

Vous êtes bien [civilité Facebook] [prénom Facebook] [nom Facebook] ?

       Non 😎

Dans ce cas, il me faut votre vraie civilité, et votre vrai nom et prénom.

       [civilité] [nom] [prénom]

Merci [prénom]! Votre profil est complet. Voulez-vous y ajouter quelque chose à votre sujet pour les recruteurs ?

       [contenu additionnel]

Je transmettrai 👌

 

Transition (si skip) :

Passer aux questions

Tout de suite !

Vous pourrez compléter votre profil à tout moment en tapant “profil”.

Je vais vous poser quelques questions qui permettront de trouver une mission adaptée à votre profil.

La durée moyenne du test est [durée moyenne].

En plus, vous repartez avec un bilan détaillé de vos compétences.

      Ok | Go

Attention, le temps de réponse sera pris en compte dans l’évaluation ⏳

Transition (si pas de skip) :

Je vais maintenant vous poser quelques questions qui permettront de trouver une mission adaptée à votre profil.

La durée moyenne du test est [durée moyenne].

En plus, vous repartez avec un bilan détaillé de vos compétences.

      Ok | Go

Attention, le temps de réponse sera pris en compte dans l’évaluation ⏳